AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
MAJ terminée *-* Merci encore à tous pour votre fidélité <3

Partagez | 
 

 INTRIGUE - burger's coffee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
mayor

✝ âge : 67
✝ emploi : maire
✝ statut : veuf

✝ crédit & avatar : clint eastwood by swan

MessageSujet: INTRIGUE - burger's coffee   Sam 11 Juin - 12:45


BURGER'S COFFEE
Taylor, Gabriel & Zakk


Quoi de plus normal que d'aller se restaurant pour le déjeuner ? Et quel meilleur endroit que le Burger's Coffee de Maria ? Personne ne pourrait contre dire le fait que la Mexicaine sait cuisiner et sait vous envoûter avec ses burgers et ses frites. C'est ici que vont se retrouver Taylor, la petite-fille du Maire en personne et rédactrice - bientôt en chef dit-on - du Edgewood news, le nouveau flic venu d'ailleurs et à la gueule d'ange et Zakk, le roi de la boxe et nouveau VP des Crowbar. Tous trois au même endroit, au mauvais moment.

Nous ne limitons pas le nombre de lignes.
Nous proposons un ordre de passage, chacun saura quand intervenir, mais au fil du rp l'ordre peut ne plus avoir d'importance :

Citation :
- taylor
- zakk
- gabriel

A vos plumes  







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lastroadtohell.1fr1.net/t161-edwin-richardson-clint-eastw
Invité
Invité


MessageSujet: Re: INTRIGUE - burger's coffee   Sam 11 Juin - 14:06


C’était une journée comme une autre. Partiellement ensoleillée, un peu chaude mais pas trop. Taylor avait choisi de venir déjeuner chez Maria qui faisait les meilleurs burgers de la ville, voire du pays. C’était ici aussi que la jeune journaliste avait donné rendez-vous à Zakk, son ami d’enfance. Ils ne s’étaient pas vus depuis un moment, lui trop occupé par le Crowbar, elle trop prise par son travail et ses enquêtes à côté. Il était temps qu’ils se revoient et surtout qu’ils parlent. Taylor avait toujours autant besoin d’informations concernant les Sinaola et elle savait que Zakk était bien placé chez les Crowbar et qu’il pourrait probablement l’aider. Taylor n’avait pas l’intention de se servir de son amitié pour son enquête. Non, c’était plutôt comme un service rendu, si Zakk acceptait.

Installée juste à côté de la vitre, Taylor ne tarda pas à voir le jeune homme arriver. Elle lui adressa un signe de la main puis un sourire, contente de le revoir. Ils habitaient dans la même ville et pourtant ils ne se voyaient pas si souvent que ça ces derniers temps.

« Salut Zakk »

Taylor n’avait pas encore commandé son déjeuner. Aujourd’hui il y avait pas mal de monde chez Maria. La serveuse était venue une première fois mais Taylor lui avait dit qu’elle attendrait que son invité arrive. La jolie rousse avait simplement commandé un thé glacé au citron.

« Comment tu vas ? »

Demanda-t-elle à son ami d’enfance avant de siroter son thé. Elle jeta un coup d’œil dehors, fronçant les sourcils. Le temps venait de se couvrir, la luminosité était beaucoup plus faible qu’il y a quelques minutes, comme si le temps était à l’orage. Le vent s’était d’ailleurs levé et commençait sérieusement à souffler.

« Heureusement que je n’ai pas pris une table en terrasse ! »

Dit-elle pour plaisanter. Taylor était loin de se douter que ce n’était pas un simple orage qui se préparait mais bel et bien un gros caprice de la nature qui allait tout chambouler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
vice president

✝ âge : 34.
✝ emploi : Propriétaire du club de box.
✝ statut : Éternel célibataire.

✝ rp : disponible

✝ crédit & avatar : Travis Fimmel - january blues.

MessageSujet: Re: INTRIGUE - burger's coffee   Mar 14 Juin - 16:59


HEY TORNADO
Taylor, Gabriel & Zakk


Ils étaient nombreux à apprécier Zakk et le considérer comme un ami. Mais ils étaient peu nombreux à être considérés réellement comme ses amis. Zakk était le genre de personne qui appréciait la vie et le monde entier - excepté les visages basanés ces derniers temps. C'était un bout-en-train qui passait son temps à blaguer et à tourner une mauvaise situation en une situation comique ou dérisoire. Il détestait les conflits en tout genre et préférait largement rire et voir la vie du bon côté. Ces derniers temps, force était d'admettre qu'il était difficile de rire et de profiter de la vie comme avant. Non seulement il avait été élu VP des Crowbar à la suite de son père, dans des circonstances particulières, mais en plus les Sinaola avaient pris l'ascendant sur la ville. Autant dire qu'ils avaient du boulot, bien plus qu'ils n'en avaient jamais eu jusque-là. Et avec la décision récemment prise par le club - à savoir s'engager dans des trafics illégaux - pour ne pas dire d'armes - Zakk n'avait pas eu d'occasion de rire et de se détendre depuis trop longtemps. Aussi quand Taylor lui avait proposé de la rejoindre au Burger's coffee, il n'avait pas hésité et avait accepté. Il n'était bien évidemment pas stupide. Tay' avait beau être son amie d'enfance et ils avaient beau se connaitre par coeur depuis le berceau ou presque, il risquait d'être également confronté à la journaliste qui l'habitait continuellement.

Il était fier d'elle. Fier de ce qu'elle avait accompli et de sa carrière qui ne faisait que progresser. Cependant, la sienne progressait également et pas forcément sur un chemin qu'il avait choisi. Et certainement sur un sujet qu'il pourrait aborder avec elle, amis ou pas. Aussi, il s'était armé de patience et de courage pour la rejeter en douceur. Il n'aurait pas de mal à la faire rire et à parler d'autres choses de toute façon - Tay' était plutôt réactive à ses boutades pour l'emmerder. Un grand sourire illumina ses lèvres quand il l'aperçut - cheveux flamboyants et beauté inégalable, il était dur de la rater. Tay' était une belle femme, et il s'étonnait souvent de ne jamais avoir sauté le pas avec elle. Elle était bien trop importante dans sa vie pour qu'il ose gâcher tout cela pour une partie de jambes en l'air, se rappela-t-il. " Tay', franchement je craignais de ne pas te reconnaitre... après tout ce temps sans s'être vus. Bon, d'accord. Je ne peux pas tout te reprocher, j'ai été pas mal occupé ces temps-ci aussi. " Il s'installa à ses côtés, non sans lui avoir offert un bisou assourdissant sur la tempe. " Mis à part les inscriptions qui s'accumulent au club, ça va bien... " commence-t-il à répondre, lançant un regard un peu autour de lui, apercevant qui se trouve dans le restaurant à cette heure-ci - qui il connait, qui il ne connait pas. Il aperçoit le nouveau flic dont il a entendu parler mais qu'il n'avait encore jamais croisé.

Et les vitres autour d'eux commencent à tambouriner fort à cause du vent. " C'est qu'on pourrait s'envoler, " plaisante-t-il, ne s'imaginant pas une seconde à quel point il dit vrai. La ville n'a jamais connu pareille catastrophe naturelle et aucune alerte n'a été lancée. Un regard dehors et il aperçoit quelque chose voler. " Je disais ça pour plaisanter... " et il s'approche de la sortie - porte qu'il vient de franchir quelques minutes plus tôt. Le vent est intense, il aperçoit un poteau électrique qui semble avoir du mal à rester immobile. " Ils annonçaient quoi comme temps aujourd'hui ? J'ai comme l'impression que le ciel va nous tomber dessus, " dit-il à l'ensemble de la salle - bondée à cette heure de pointe.










              Anybody can lose one fight, anybody can lose once,
you'll come back from this you'll be champion of the world.     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lastroadtohell.1fr1.net/t319-zakk-dixon-travis-fimmel-cro
avatar
police officer

✝ âge : 38 ans
✝ emploi : Flic fraîchement arrivé à Edgewood
✝ statut : Jeune divorcé

✝ rp : non disponible

✝ crédit & avatar : Paul Walker

MessageSujet: Re: INTRIGUE - burger's coffee   Mar 21 Juin - 17:22

Toute la matinée, Gabriel est resté au poste. Il s'est occupé d'un dossier assez conséquent par le nombre de papiers s'y trouvant dedans. Après tout, être flic ne veut pas seulement tenir une arme entre les mains mais aussi, éplucher des dossiers longs et fastidieux. En l'occurence, il a passé la matinée à chercher un lien possible entre une enquête ayant été classée sans suite et le cas des Sinaola. Travail précis et ennuyeux. Mais le flic s'y est accroché. Il n'avait pas envie de passer à côté d'un détail quelconque. Aussi, à grand renfort de café, il a épluché l'imposant dossier. Mais force est de constater qu'aucun indice probant n'en ressortait. Gabriel a fini par se dire qu'il allait droit dans un mur. Et puis, il a vu l'heure. Midi. L'heure de déjeuner, de prendre une petite pause. Il s'est d'abord avachi sur sa chaise, collant son dos contre cette dernière. Puis, il s'est frotté les yeux, visiblement fatigué et découragé. Le reste du dossier sera à étudier cet après-midi mais la motivation risque sans doute de manquer à l'appel. En attendant, il se décide à sortir un peu. Rester entre quatre murs l'a un peu abruti. Heureusement, c'est un vent assez fort qui l'accueille quand il ouvre la porte du poste. Il ne marche pas longtemps. Il se rend à côté où se trouve un petit restaurant où on y trouve de délicieux burgers. De surcroît, Gabriel a faim. Aussi, il se dirige donc vers le lieu où dès lors qu'il rentre, il est assailli par ces odeurs de nourriture. Il s'attelle à une table, seul. Le menu finit dans ses mains et il étudie le temps que la gérante arrive pour prendre sa commande. Il lui commande un burger et un coca. La caféine le reboostera un peu car il faut dire que pour le moment, ses neurones sont à plat. Il réfléchit à ce qu'il a épluché ce matin, son esprit ne trouvant pas de repos réel. Il n'a rien d'autre à faire de toute façon. Pourtant, le vent souffle assez violemment et Gabriel finit par jeter un coup d'oeil dehors. Il aperçoit quelqu'un qui court dehors mais vu de ses gestes, il semble lutter contre le vent. Il fronçe les sourcils n'ayant jamais connu ça quand il vivait à Chicago. Il entend les paroles d'un gars, raisonner dans la salle. Il se contente de l'observer durant quelques secondes avant de voir les vitres vibrer sous les assauts des rafales. C'est lorsqu'une boite postale finit par tomber, croulant sous le poids et la force du vent, qu'il se dit qu'il y a un souci. L'instinct de survie le pousse à se lever de la banquette où il est attablé près de la fenêtre. Il n'est pas en tenue de flic, mais en civil. Pourtant, légèrement inquiet de la force que peut avoir la nature, dans cette région, il lance à l'ensemble de la population locale: "S'il vous plait, vous devriez vous éloigner des vitres. Le vent souffle vraiment fort..." Dit-il tandis que la porte s'ouvre violemment sous la force de la rafale. "C'est la première fois que je vois un truc pareil..." Marmonne-t-il en ne sachant pas trop si ses inquiétudes sont fondées ou non. Il questionne alors une jeune femme se trouvant à côté du premier homme ayant parlé à l'assemblée: "Ca souffle souvent comme ça, ici?"


Chasing cars
We'll do it all everything on our own. We don't need anything or anyone. If I lay here, if I just lay here, would you lie with me and just forget the world  ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: INTRIGUE - burger's coffee   

Revenir en haut Aller en bas
 
INTRIGUE - burger's coffee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» 07. It's Coffee Time !
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
lastroadtohell. :: EDGEWOOD :: east district :: burger's coffee-
Sauter vers: